Modélisation: Les normes relatives aux couleurs utilisées

Pour des raisons de lisibilité, de transparence et pour faciliter la maintenance d’un modèle, l’utilisation des couleurs et des formats de cellules est essentiel.
Toutefois, il faut une certaine cohérence dans leur utilisation et bien mesurer l’utilité derrière.
Quelles sont les possibilités pour une seule et même cellule ?

  • La couleur de la police
  • La couleur de fond de la cellule
  • Le style de police (Italique, Gras, Souligné)
Nous pouvons également combiner plusieurs de ces possibilités. Il faut donc avoir une cohérence globale de façon à rendre ensuite le modèle facile à lire, à maintenir. Et bien entendu, il ne faut pas non plus abuser de toutes les possibilités car cela rendrait le modèle illisible, ce que nous ne souhaitons bien évidemment pas !
Aujourd’hui, il existe plusieurs normes ou des conventions utilisés par de nombreux modélisateurs. Une des versions les plus classiques consiste à utiliser la couleur de police Bleue pour les constantes, la couleur Verte pour les cellules mixtes (contenant formule et constante) et Noire pour les cellules avec des formules. C’est notamment la norme préconisée par SSRB (Standard Spreadsheet Review Board).
Si nous analysons cela, nous pouvons y trouver quelques limites. En effet, dans le cas où la cellule contient une constante, c’est à dire la couleur Bleue, cela signifie donc que l’utilisateur doit entrer une donnée. Mais avant de rentrer cette donnée, la cellule est vide et nous ne pouvons pas voir la couleur et deviner qu’il s’agit d’une constante à entrer. Une solution consisterait donc à utiliser une couleur de fond de cellule pour identifier qu’il s’agit d’une donnée en entrée. C’est ce que préconise FAST avec la couleur jaune clair.
De ce fait cela n’a plus de sens d’utiliser la couleur Bleue pour spécifier qu’il s’agit d’une constante.
     Quid des couleurs de police Verte et Noire ?
     Quelle en est en fait la réelle utilité ?
D’un point de vue du modélisateur, la couleur Verte est très importante car elle permet de repérer des cellules de type mixte. Toutefois, il est vraiment déconseillé d’utiliser les cellules mixtes car cela rend moins flexible le modèle et peut provoquer des risques d’erreur.
Nous venons donc de libérer l’utilisation de la couleur BleueFAST  propose d’utiliser cette couleur pour spécifier qu’il s’agit de cellules importées d’autres feuilles du classeur. Du coup, en Rouge seront les cellules d’origine (la couleur Rouge est aussi utilisée pour mettre en avant des erreurs, il faudra donc faire un choix d’utilisation des couleurs selon les normes). Et cela est vraiment très pratique dans l’utilisation quotidienne. J’ajouterai toutefois une couleur Gris foncé par exemple pour les cellules importées depuis la même feuille. De cette façon, nous pouvons directement visualiser et comprendre la construction des cellules et du modèle et surtout la dépendance des cellules.
Attention toutefois à ne pas utiliser trop de couleurs, cela pourrait perdre en compréhension. Autant que possible, il faut penser à ajouter une feuille au classeur Excel avec l’explication de vos formats, codes couleurs, … Cela permettra aux utilisateurs, aux autres modélisateurs de mieux comprendre le modèle. Et si vous utilisez une norme, précisez-le clairement dans le classeur.
Bien sûr il existe aussi de nombreuses notions à faire passer à travers le format des cellules, comme par exemple, les erreurs (en police Rouge ou Fond Orange ou utilisation d’un Drapeau, … ?), les cellules en cours de construction (Fond Jaune vif), les cellules sur lesquelles nous devons revenir avant de finaliser le modèle, les feuilles d’hypothèses (en gris clair ?) …
Je suis très intéressé de connaître les normes que vous appliquez, les bonne pratiques qui accordent une grande lisibilité à vos modèles, alors n’hésitez pas à laisser vos commentaires.
Et bon WE !

One thought on “Modélisation: Les normes relatives aux couleurs utilisées

  • 6 décembre 2016 at 15 h 42 min
    Permalink

    Bonjour,

    Du coup, je suis un peu perdu dans l’explication.
    Fond Jaune Clair = Cellule à modifier
    Rouge = Erreur
    Verte = Cellule mixte (contenant formule et constante)
    Noire = Formules
    Bleue = Cellule importé d’autres feuilles du classeur
    Grise foncée = Cellule importé depuis la même feuille
    Fond Jaune vif = En cours de construction
    Autre chose ?

    Pour ma part je n’utilise pas vraiment de normes mais je pense qu’il le faudrait .
    J’ai écrit un VBA dans un bouton dans le ruban qui me fait passer les cellules par rouge, bleu, vert, noir et ce serait peut être bien que je l’adapte en conséquence.

    Sub Couleur_texte()
    ‘On Error Resume Next
    With Selection.Font
    If Selection.Cells(1, 1).Font.Color = 0 Then .Color = 255: GoTo Fin ‘Rouge
    If Selection.Cells(1, 1).Font.Color = 255 Then .Color = 16711680: GoTo Fin ‘Bleu
    If Selection.Cells(1, 1).Font.Color = 16711680 Then .Color = 5287936: GoTo Fin ‘Vert
    If Selection.Cells(1, 1).Font.Color = 5287936 Then .ColorIndex = xlAutomatic: GoTo Fin ‘Noir
    .ColorIndex = xlAutomatic
    ‘ Cells(1, 1) = Selection.Font.Color
    End With
    Fin:
    End Sub

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *